#45 – Édito

Bonjour !

Enfin du soleil pour ce dernier week-end de Mai, je dois dire que ça m’avait vraiment manqué !

J’espère que tu as bien profité des terrasses, en attendant les vrais dîners jusque 23h très prochainement !

J’ai encore des invitations à IMF2021 à te faire gagner en parrainant un maximum de personnes à s’abonner à cette newsletter. D’après tout ce que j’ai lu sur les programmes de parrainage, il faut une masse critique de 1 000 à 5 000 abonné·e·s pour que ça commence à vraiment prendre. Je n’y suis pas encore… Les heureux gagnant·e·s qui ont joué le jeu recevront dans la semaine le code promo par mail, mais n’hésite pas à partager cette newsletter avec le bouton ci-dessous, merci !

J’ai dû faire encore des choix drastiques pour rester dans la limite des 10 minutes de lecture, donc tu ne liras rien sur la définition du nouveau #OKBoomer (cheugy), l’app Poparazzi qui demande l’accès à tous tes contacts, ou les (nombreuses) nouveautés sur Instagram. Mais tu peux suivre mon fil Twitter pour ne rien rater de tout cela.

À la Une, un récap du pourquoi du procès Epic – Apple qui s’est clos la semaine dernière (et de tout ce qu’on a appris pendant). On évoquera aussi le e-marketing, Instagram, le data-journalisme, Microsoft, l’UX, Twitch, la relation client, WhatsApp…… Entre autres choses.

🤵‍♀️ Et bien sûr une femme à suivre, comme à chaque édition !

👋 On maintient cette semaine la Room ClubHouse avec Bruno, « Maitriser LinkedIn, tes questions font l’émission ». Rendez-vous mardi 1er juin 9h30 !

Il semblerait qu’il y ait un souci sur ClubHouse avec le lien direct de l’émission : tu peux l’ajouter à ton calendrier Apple, mais pas Google… Si tu veux le mettre sur Google, passe donc par mon profil à la place, tu trouveras la Room en fin de descriptif.

(et il me reste des invitations si tu es sur iPhone et pas encore sur ClubHouse)

Bonne lecture, et bonne semaine !

Laura Bokobza
Mon Linktree

Mode d’emploi (tu peux passer ce paragraphe si ce n’est pas la 1ère édition que tu lis) :

  • Tous les lundis matins 7h, avec le café ☕️, le tour d’horizon en moins de 10 minutes des news à ne pas rater la semaine dernière, rangées, organisées, et commentées (avec plein d’émojis dedans, dont 🇺🇸 pour indiquer que l’article en lien est en anglais).
  • Un rubriquage à peu près stable : À la Une, Sélection, Cadeau de la Semaine, En vrac, et la Femme de la semaine.
  • Le week-end suivant, le contenu intégral devient disponible sur mon site (donc tu peux effacer le mail et retrouver quand même les liens).
  • Tu peux répondre directement à l’email de la newsletter pour partager ton avis, tes suggestions, tes commentaires, tes critiques, un article que tu souhaites porter à mon attention… #conversation
  • Je ne reprends pas sur cette newsletter les infos partagées sur mon fil Twitter ou LinkedIn, donc n’hésite pas à me suivre aussi sur ces réseaux !

#45 – À la une

🥊 Bon, depuis mon premier article sur le sujet au sortir de l’été dernier, il s’est passé beaucoup de choses autour de la saga #FreeFortnite, dont le procès Epic – Apple sur lequel j’ai essayé de t’informer au fil des semaines. À présent que le procès est terminé, je reviens sur les différents éléments, histoire de comprendre le jugement quand il tombera (pas avant plusieurs mois, d’après ce que j’ai compris).

📑 Résumé des épisodes précédents :

  • 🏰 Epic, la société derrière le jeu Fortnite mais aussi le logiciel 3D Unreal Engine (fun fact, le logiciel est utilisé dans la série The Mandalorian), a essayé de contourner la règle de l’App Store d’Apple pour recevoir directement les paiements des joueurs sans passer par la pomme (et ne pas verser les 30% de commission des in-app purchases) en Août 2020.
  • 🚫 Apple a réagi rapidement en enlevant non seulement Fortnite de l’App Store, mais aussi l’accès d’Epic à son compte d’outils développeurs pour Unreal Engine sur Mac et iOS. Sur ce dernier point, un juge a rapidement annulé cette décision.
  • 🎬 Epic s’est alors lancé dans une campagne de relations publiques (avec parodie du film de pub iconique inspiré de 1984) et un procès en bonne et due forme, arguant de l’aspect anti-concurrentiel du fonctionnement de l’App Store.
  • ⚖️ Les deux parties se sont mises d’accord pour un procès sans jury, qui a duré plusieurs semaines et s’est clos la semaine dernière. Et comme Fortnite est un jeu multi-plateformes, on a pu aussi entendre Sony et Microsoft par exemple en plus des deux protagonistes clé.

Un extrait de ce qu’on a appris pendant le procès

  • 🎮 Sony a traîné des pieds pour autoriser le multi-plateforme sur Fortnite, pour des raisons évidentes de revenus également.
  • 🤯 Les business models des fabricants de consoles sont différents de ceux d’Apple, et ils ont bien insisté pour le démontrer, Microsoft en tête, même si c’était parfois compliqué à suivre 🇺🇸.
  • 💸 Apple n’a pas voulu donner les marges de l’App Store, et un expert les évalue à 78% (donc confortable, non ?).
  • 🤔 Parmi les raisons évoquées par Apple pour ne pas reproduire l’ouverture de l’écosystème du Mac sur l’iPhone, il y a… le manque de sécurité des Mac. Je suis ravie de l’apprendre.
  • 🤬 Le CEO d’Epic, Tim Sweeney 🇺🇸, était fâché depuis longtemps des pratiques publicitaires sur l’App Store, et a déjà payé plus cher pour être sur des consoles.
  • La juge considère que les récentes évolutions des commissions d’Apple sont en réponse à la pression suite à l’attaque d’Epic
  • 🤪 On a aussi appris plein de choses 🇺🇸 qui ne pèseront pas sur l’issue du procès.

😬 Le procès se résume presqu’à la question de monopole, donc la question de définition du marché 🇺🇸. Et sans aller jusqu’à donner raison à Epic sur tous les sujets, la juge pourrait bannir 🇺🇸 la pratique d’Apple de « anti-steering« , qui interdit à une app de promouvoir d’autres endroits que l’App Store pour s’abonner ou acheter des éléments complémentaires.

📆 Pendant ce temps, même pas peur, Apple a choisi le même lundi 24 mai pour annoncer WWDC pour le 7 juin. Et il y aura du nouveau, dis donc !


#45 – La sélection de la semaine

🪙 À vot’ bon coeur…

La Creator Economy continue d’exploser et toutes les plateformes ou presque permettent de rémunérer ses créateurs préférés. The Information propose un tableau qui compare la commission prélevée par l’intermédiaire. De plus, les pourboires sont souvent du one-shot, donc peu fiables comme source de revenus pour les créateurs.


🎁 Qui qui gagne ?

Un journaliste a essayé de retrouver des gagnants de gros concours Instagram et… peu répondent. Est-ce que quelqu’un gagne vraiment ?

C’est aux US, avec une législation différente, peu de contrôles, et des impôts à payer sur les gains en plus.


📚 e-marketing

Fred Cavazza s’essaye à une définition du e-marketing. Il le décrit comme regroupant 4 domaines, 5 terminaux, 9 canaux et 11 pratiques.
Il décrit la technicité poussée de certaines pratiques, et l’incapacité pour une seule personne de les maîtriser toutes en profondeur. Je suis de ces profils en ∏ qui font beaucoup de veille


♻️ Enfin responsables ?

La Réclame revient sur la 14e édition du Baromètre de la Consommation Responsable de GreenFlex et de l’ADEME (Agence de la transformation écologique).
Si les intentions sont louables, j’attends quand même de voir dans les chiffres et les actes si le porte-monnaie ne va pas plus piloter les décisions que les bonnes volontés


Il existe 3 façons (cumulables) de me montrer que tu apprécies cette newsletter et qu’elle t’apporte quelque chose :

  1. Tu peux partager cette page sur tes réseaux en suggérant à tes abonnés… de s’abonner. Voire gagner une place à IMF21 à partir de 5 parrainages, en utilisant le bouton 👇 et en entrant ton email d’abonné·e ou celui sur lequel tu souhaites devenir abonné·e
  1. Tu peux me suivre sur les réseaux sociaux et RT ou commenter mes posts au sujet de cette newsletter pour les rendre plus visibles.
  2. Tu peux aussi m’offrir un café – ou une coupe de champagne – si tu veux me remercier, en attendant d’aller en boire un ensemble dès que ce sera possible. Merci à celles et ceux qui m’ont déjà offert quelques cafés !

#45 – Le cadeau de la semaine

Clichés : « petits bouts de phrase dont on ne va pas comprendre le sens en partant de la somme des mots qui les composent, mais bien en les prenant comme un tout, ce qui leur donne un caractère métaphorique. »

Un data-journaliste s’est amusé à construire une page Web qui compte les occurences de clichés dans les articles (« son de cloche », « vent en poupe », « tambour battant »…) des 3 derniers jours. Avec exemples et même un histogramme dynamique qui remonte presque 3 mois.

« Affaire à suivre » reste au top depuis le 1er mars…

Je suis sure que Benoit et Flint vont adorer.


#45 – En vrac

De Saison 🌱

Best practices 💪

  • 🔖 Un site qui s’attache à démystifier les… mythes autour de l’UX 🇺🇸.
  • 👀 En parlant de navigation, quelques tips sur la hiérarchie visuelle cette semaine, de 2 sources différentes, ici 🇺🇸 ou 🇺🇸. Il faudrait que je pense à modifier ma page d’inscription à la newsletter…
  • 🫂 Je cherche à croître l’audience de cette newsletter, J’ai trouvé un thread Twitter 🇺🇸 passionnant, j’ai encore un peu de boulot…
  • 📝 7 étapes 🇺🇸 pour écrire du contenu « long ». Et si tu cherches à formaliser des études de cas client, de bons conseils 🇺🇸 mais surtout de bons exemples dont s’inspirer.
  • ▶️ Les bases du SEO sur une playlist Youtube 🇺🇸 par Ahrefs. #MustWatch.
  • Une autre étude de cas en bande dessinée, sur la psychologie derrière TikTok 🇺🇸. Avec plein d’analyses intéressantes (et faciles à lire !).

Business 💰

  • 🦄 D’ordinaire, je parle peu de ce qui a fait vraiment la une la semaine précédente, mais impossible de passer sous silence la formidable levée de ContentSquare (aux US, précisions-le…). La start-up (est-ce encore une start-up ?) française fait partie des 14 licornes hexagonales.
  • 📰 Après la rumeur de rapprochement avec Axios, The Athletic serait finalement racheté par le New York Times. Si, si, c’est même Axios qui le dit 🇺🇸.
  • 🤦‍♀️ J’ai repéré 3 levées intéressantes cette semaine. Mais qu’est-ce que j’en ai marre des photos de start-uppers jeunes, mâles, et blancs (et sans doute à gros diplômes)… que ce soit ou ici (un peu moins ).
  • 😝 2021 serait l’année de l’exit, surtout dans le retail, d’après AdWeek 🇺🇸.

Tendances 📊

Histoire 📚

  • 🤑 Tu as dû voir passer l’info que Bernard Arnault a été brièvement l’homme le plus riche du monde en début de semaine dernière. L’occasion de revenir sur son histoire, et sa rivalité avec François Pinault.
  • 📷 Un thread Twitter sur l’histoire – et les tactiques de croissance – de Unsplash.

Outils 🛠

  • 📆 Il y a 15 jours, je te disais avoir demandé l’accès à la beta de Hera. Je l’ai obtenu. Et j’ai découvert une super équipe (française), un outil très prometteur, et un build-in-public plutôt malin… Si tu n’as pas encore essayé, vas-y 🇺🇸 ! Et précise bien à Louise que tu viens de ma part 😉
  • Tu écris parfois en anglais et tu as l’impression que tu tournes autour des mêmes expressions ? Ou tu n’es plus sûr·e de l’ordre des mots d’un idiome ? Ludwig 🇺🇸 peut t’aider.
  • J’ai hâte de la version Twitter, et surtout LinkedIn, de cet outil qui intègre parfaitement ta photo de profil à ta bannière (pour l’instant sur Facebook).
  • Merci Olivier d’avoir porté à mon attention cet outil tout-en-un, abordable, et français pour la relation client multicanale. Ils sont bootstrappés, c’est dire !

#45 – La femme de la semaine

Solenne Bocquillon- Le Goaziou

J’ai découvert Solenne au comité consultatif de Flint. Son fil Twitter parle de #EdTech, d’entreprenariat, de #parite… vu qu’elle est non seulement CEO de Soft Kids mais aussi au bureau des Digital Ladies and Allies

Elle intègre dès aujourd’hui la liste Twitter des Femmes de la Semaine.


Cette newsletter a démarré par hasard, parce que mon entourage appréciait ma veille et que l’idée a germé de la partager au plus grand nombre. Elle est donc complètement « offerte » (je n’aime pas le mot gratuit) en échange de ton adresse email. Mais depuis et grâce à elle, quelques personnes et sociétés me demandent ce que je fais d’autre et si on peut travailler ensemble. Et bien oui !

Je travaille avec des dirigeants de scale-ups, PME ou ETI . Caisse de résonance pour accoucher de leurs réelles problématiques client (de la stratégie au service client), revoir leur modèle d’affaires et/ou se réinventer, formaliser l’existant, et coacher leurs équipes internes et/ou prestataires pour délivrer un plan d’exécution opérationnel efficace. Missions au long cours ou 1-to-1 d’1h de « speed consulting » en mode Sparring Partner.

J’ai également une activité de rédaction de contenus, et d’animation d’ateliers, formations et conférences.

Il suffit de caler un créneau pour qu’on commence à échanger sur tes besoins !


Pour s’abonner au Comment du Pourquoi et recevoir tous les lundis un résumé de la semaine précédente

Crédits photos :

Café et clavier : Photo by J. Kelly Brito on Unsplash

A la Une : J’ai oublié !

Tipping : Photo issue de l’article

Lotterie: Photo by dylan nolte on Unsplash

7Ds : Photo issue de l’article

Graphique : Photo issue de l’article

Cadeau de la semaine : Photo issue de l’article

Les commentaires sont fermés.