Mug de café "Hustle" à côté d'un ordinateur ouvert

Le Comment Du Pourquoi #92 (extrait)

L'édition #92 de Le Comment Du Pourquoi, la newsletter de veille et de curation de Laura Bokobza (LBk Consulting) - lundi 5 septembre 2022

#92 – Édito

Lundi 5 septembre 2022

Photo Laura Bokobza

Édition régulière, donc tu n’as accès qu’à un extrait. Si tu souhaites découvrir l’édition entière, tu peux consulter l’accès aux archives – ou t’abonner pour la recevoir directement, et les prochaines aussi !

On a dépassé les 1000 abonnés et abonnées. Tu les rejoins ?


😅 Bon, je suis soulagée, tu as apparemment aimé la nouvelle formule. Enfin peut-être pas toi personnellement, mais j’ai eu pas mal de retours positifs sur l’alignement unique de la Sélection, l’allègement du En Vrac, et l’ouverture de la rubrique Femme de la Semaine à d’autres réseaux. J’espère que cette nouvelle formule te donne des idées de personnes à qui la faire découvrir ? N’hésite pas à t’abonner, donc 😜

🏃‍♀️ Alors c’est parti pour l’épisode 2 de cette saison 3, autour du Quiet Quitting, du Dark Social, de Noël (déjà) et d’astuces Canva.

🤵‍♀️ Et bien sûr une femme à suivre, comme à chaque édition – mais pas forcément sur Twitter cette saison !

Laura Bokobza
https://y.at/✍️🎤🗞️🎧

Mode d’emploi :
Tous les lundis matins 7h, avec le café ☕️, le tour d’horizon en moins de 10 minutes des news à ne pas rater de la semaine précédente, rangées, organisées, et commentées (🇺🇸 indique que le lien est en anglais) dans une newsletter complète par email.
Un extrait ici avec les rubriques Edito et À la Une. Si tu t’abonnes, tu recevras l’édition complète de la semaine !
Je ne reprends pas sur cette newsletter les infos partagées sur mon fil Twitter ou LinkedIn, donc n’hésite pas à me suivre aussi sur ces réseaux !


#92 – La semaine dernière sur Twitter

Tu peux lire même si tu n’as pas de compte Twitter, donc n’hésite pas à cliquer

Klarnaà la peine.
Candy Crush fête ses 10 ans.
– Bientôt une sériesur la mafia PayPal ?
– Le luxe n’a aucun mal à vendre des NFT.
– Les NY Yankees achètent 10% du Milan AC.
– Une leçon de marketing on brand par Dove.
– « Instagrameur » pourra être joué au Scrabble.
BeReal dépasse Instagramen téléchargements.
– La programmation nativearrive dans LinkedIn.
– Je suis (presque) toujours d’accord avec Rand Fishkin.
– Les edits de tweets arrivent dans Twitter mais que Blue.
– La filiale française de The Family est placée en liquidation judiciaire.


#92 – À la une

Tu ne peux pas avoir raté le terme « quiet quitting » ces dernières semaines.

Quiet Quitting, définition

Le terme est inapproprié. La démission silencieuse n’est pas une démission. C’est simplement le fait de traiter son job comme… un job. Un échange de bons procédés, tâches contre salaire.
Sans en faire plus que la fiche de poste (non merci Michel, je ne prendrai pas le lead du projet Tartemuche dans l’hypothétique espoir que quelqu’un s’en rappelle au moment des promotions).
Sans participer aux événements en dehors des heures de travail (non merci Martine, mais les bières je les bois avec mes potes, pas mes collègues).
Sans vivre son job « above and beyond » en consultant ses mails le soir et le week-end (non Jean-Paul, je n’ai pas vu ton message Slack posté à 21h samedi avant mon retour au bureau lundi matin).

Ça a toujours existé, non ?

Encore un buzzword américain qui se mondialise. Aux US, on parle de quiet quitting pour l’équivalent des cadres ici. Pas payés à l’heure mais au forfait, et dont les boss attendent plus d’initiatives, plus d’autonomie, plus d’implication.
Ça a en fait toujours existé.🇺🇸 Dans les grands groupes, mais pas que. Certains secteurs pensaient être immunisés (comme le conseil en stratégie). Les fondateurs de start-ups ont aussi longtemps pensé que leurs collaborateurs devaient vivre et contribuer au projet aussi intensément qu’eux. Et ils tombent du haut de leur baby foot.

Le vrai sujet est ailleurs

On retrouve en fait dans cette nouvelle « tendance » les mêmes attentes dont on parle depuis plusieurs années : quête de sens, attente de reconnaissance (financière mais pas que), respect des barrières pro/perso… C’est (toujours) un sujet de leadership et de management.
Un problème de génération ? Non.🇺🇸 Toutes les générations actuellement au travail (de la #GenX à la #GenZ) ont simplement plus d’alternatives. De l’accès à des postes géographiquement éloignés en remote aux diverses possibilités de se lancer en freelance, la balance du pouvoir entre boss et salarié a été profondément modifiée ces dernières années.

Il est temps pour les dirigeants de se poser les bonnes questions.🇺🇸 Certains prennent même la plume sur LinkedIn sans écrire le mot.
Et parfois, c’est même les dirigeants qui démissionnent. Pour de vrai, et de façon non silencieuse.


#92 – La Femme de la Semaine

Aurélie Siou

Aurélie est influenceuse. Aurélie est la Head of Influence de Cision. Aurélie écrit sur l’influence. Mais elle n’aime pas le mot (comme je le remarquais dans le À La Une consacré à l’influence de l’édition #90)

Je te propose de la suivre sur Twitter et je l’ajoute à la liste des Femmes de la Semaine.
Chaque semaine, on ira suivre des femmes sur les réseaux où elles se trouvent, pas que Twitter.


Cette newsletter a démarré par hasard, parce que j’adore la veille, nécessaire de surcroît à mes « vraies » activités.

Côté business :
– J’accompagne des dirigeants pour accélérer, structurer, et transformer leur business en mode Sparring Partner – au long cours (on peut échanger sur tes besoins) ou en speed consulting 
1-to-1 d’1h.
– J’ai aussi une activité de rédaction de contenus, et d’animation d’ateliers, formations et conférences (y compris en anglais). Tu peux me briefer ici.
– Je suis board member de start-ups

Côté bénévolat :
– Membre élue du Conseil d’Administration de Finaqui, association de Business Angels
– Experte référencée auprès des start-ups de Paris&co

– Membre historique de la rédaction du podcast Le Digital Pour Tous


Pour s’abonner au Comment du Pourquoi et recevoir tous les lundis un résumé de la semaine précédente

S’abonner

* indicates required

Vous connaissez le principe…

Vous aurez le loisir de vous désabonner en bas de chaque email

We use Mailchimp as our marketing platform. By clicking below to subscribe, you acknowledge that your information will be transferred to Mailchimp for processing. Learn more about Mailchimp’s privacy practices here.

 

Crédits photos :
Titre : Photo by Garrhet Sampson on Unsplash
À la Une : copie d’écran d’une recherche Google

Les derniers articles

One to One en lettres scrabble
Bonnes pratiques

L’interview client : mener les entretiens

La troisième étape de la démarche d’interviews découverte client est celle des entretiens. Quelques conseils pratiques pour en tirer le maximum d’informations.