#12 – Edito

Avatar Facebook

Nous voilà dans le dernier trimestre de l’année la plus bizarre qu’on ait vécue, non ? Hâte qu’elle se termine, non ? Oui, je me suis coupée les cheveux 😉

Mais avant 2021, continue de sortir masqué.e, mets du gel, respecte les distances, et protège toi et les autres, n’en déplaise à certains ! 😷

Donc qui dit dernier trimestre dit tunnel d’opportunités de communication : Halloween, Black Friday, fêtes de fin d’année, queues de budget en B2B…

À la Une, le dernier baromètre BornSocial sur les usages numériques de nos enfants qui ne sont pas censés être sur les réseaux sociaux. Des nouvelles encourageantes de Bed Bath & Beyond (j’adorais cette marque quand je vivais aux US). Quelques conseils pour ne pas négliger l’expérience client pendant la période folle de fin d’année où les pubs sur les réseaux vont se multiplier – et ils font tout pour. J’ai aussi été intéressée par les dernières nouvelles sur LinkedInTikTokTrillerUnicornAds

Et si tu lis presque jusqu’au bout, tu pourras découvrir une nouvelle femme à suivre, bien sûr !

Bonne lecture, et bonne semaine !

Laura Bokobza
Mon Linktree

PS : tu peux t’abonner à cette newsletter pour la recevoir tous les lundis matins ! Et ensuite pouvoir répondre directement pour partager ton avis, tes suggestions, tes commentaires, tes critiques, un article que tu souhaites porter à mon attention… #conversation


#12 – À la une

Page de garde de l'étude BornSocial
Une photo de l’événement © Usine Digitale

J’ai passé une semaine un peu particulière après avoir regardé The Social Dilemma. J’en ai même fait un billet pour Le Digital Pour Tous, et on a tous échangé lors d’un épisode du podcast.

Alors quand Delphine de Diesbach, une de mes femmes de la semaine, a partagé un article détaillant la dernière étude de Heaven sur les usages numériques des moins de 13 ans, j’ai cherché l’étude complète… Et j’ai à la fois été étonnée, et pas surprise…

Je suis un peu inquiète pour mon fils sur ces sujets là… Pas vous avec vos enfants ?

Les chiffres partagés :

  • 📈 Le taux d’équipement passe de 8 à 33% entre 9 et 10 ans, puis à 70% pour les moins de 11 ans à 87% pour les moins de 12 ans. L’entrée en 6ème est donc un fort accélérateur.
  • 📱La répartition Android / iOS est comparable à la population globale. Il y a fort à parier que les parents privilégient leur propre OS pour équiper leurs enfants… Et pouvoir contrôler un minimum ce qui s’y passe.
  • 🎯 D’ailleurs, 34% des enfants se savent géolocalisés par leurs parents, et les 2 tiers de ceux qui ne le sont pas ne seraient pas dérangés par cela si ça arrivait.
  • 🌐 Ils sont sur les réseaux sociaux, même s’ils ne sont pas censés avoir de comptes avant 13 ans… Et privilégient dans l’ordre YouTube (59%), Snapchat (42%), et WhatsApp (40%) avant de se tourner vers TikTok (à 39%, pour la diversité des contenus), Instagram (à 22%, pour l’accessibilité avec les influenceurs, la possibilité de devenir une personne de notoriété rapidement, le choix des filtres), Messenger (on tombe à 8%), puis à moins de 5% DiscordFacebook (vieillissant, à l’image de leurs parents et jugé comme trop militant), ainsi que Twich et Zoom (pour suivre les cours à distance). Les talonnent de près TwitterYubo et Houseparty (dernièrement arrivée en France pendant le confinement)
  • ⏳ Ils sont malgré tout assez réalistes sur le temps passé sur les smartphones, et sont même 20% à dénoncer que… leurs parents passent trop de temps sur les smartphones.
  • 🛍 Le point important pour les annonceurs, qui ont forcément du mal à cibler cette jeunesse – qui n’est pas censée être sur les réseaux sociaux, donc déclarent un âge qu’ils n’ont pas : ils sont 85% à ne pas suivre de marques du tout, et ils sont beaucoup plus sensibles aux influenceurs qu’aux formes plus classiques de publicités. Ils sont même un tiers à ne pas se rendre compte qu’ils voient des posts sponsorisés…

#12 – La sélection de la semaine


🤦 Comm digitale

chiffres clés de l'étude

L’agence Rumeur Publique a mandaté une étude sur la relation des dirigeants français d’ETI et grands groupes avec la communication digitale…

Et c’est pas rassurant !


🛍 Et pourtant…

Chiffres septembre

52% des français achètent régulièrement en ligne, près de 70% estiment que même les petits commerçants devraient avoir leur site de ecommerce, et la moitié des achats se font sur les places de marchés plutôt que sur les sites des marques… Il y a donc un gros potentiel pour la communication digitale.

D’autres chiffres dans le bilan Septembre de Viuz.


Bed Bath & Beyond s’en sort bien

Enseigne Bed Bath & Beyond

L’enseigne spécialisée a réussi à surfer sur la vague de déco provoquée par le confinement aux US et annonce des chiffres de vente en hausse pour la première fois depuis 2016…  +89% en e-commerce ! Avec un focus sur les étudiants assumé.


Holidays season 🎃 🦃 🎅🏽

Noël

Les médias digitaux multiplient les « guides » pour les pubs de fin d’année… TwitterGooglePinterest par exemple. Mais CMSWire nous rappelle que l’expérience client sera clé pour transformer l’essai.Je suis parfaitement d’accord.


#12 – En vrac

  • Le monde du télétravail n’en finit pas de remplir les pages des journaux… Entre l’avénement des kits de télétravail et des « smart digital workplaces« , et même des prédictions qu’on n’ira plus jamais au bureau… Une initiative amusante de Microsoft vient d’être présentée, qui pense qu’on est en manque de… trajets domicile-travail. Apparemment, ce serait pour notre bien et une meilleure séparation des deux univers. Mouais.
  • Je suis très déçue de ne pas encore avoir pu bénéficier de la mise à jour LinkedIn – nouvelle page d’accueil, intégration de Zoom et autres Teams, bref, un vrai makeover.
  • Quelques inspirations cette semaine : page Contact et bio Instagram. Ça m’a donné quelques idées…
  • Je viens à peine de démarrer sur TikTok après avoir longtemps écouté Céline et Nicolas en parler, et cet article très pédagogique vous servira peut-être si comme moi, vous ne maîtrisez pas encore toutes les possibilités de ce très puissant outil… 
  • Je me suis à peine mise sur TikTok que j’apprends qu’en fait je suis en retard, je devrai être sur Triller. Ça va trop vite !
  • Il faut toujours être là où sont nos audiences, n’est-ce pas ? Les universités américaines l’ont bien intégré et ont embauché des étudiants influenceurs pour passer les messages sanitaires idoines.
  • J’apprends toujours plein de choses grâce à la newsletter de Marie Dollé, et cette semaine n’a pas fait exception. J’ai découvert UnicornAds, pour suivre les stratégies des annonceurs, en particulier dans les biens de consommation.
  • Les publicités pour jouets vont être plus « neutres » cet hivers, puisque les grands fabricants ont signé une charte « d’engagement volontaire pour une représentation mixte des jouets ». J’attends avec impatience la pub où on verra un garçon mettre une poupée au lit et une fille gagner une course de voitures téléguidées…
  • Et bien sûr les dernières nouvelles des #sagas de l’été : Epic et Apple s’acheminent vers un procès en 2021, et TikTok n’est pas encore banni des US.

#12 – La femme de la semaine

Emmanuelle Petiau

Emmanuelle Petiau

J’ai découvert Emmanuelle lors du panel de 10 femmes dont j’ai déjà parlé à maintes reprises ici.

Sa TL est vibrante et passionnée, des émojis plein les yeux 🤩 mais toujours à bon escient, elle met des paillettes dans mon fil Twitter ✨🌟🥳


Cette newsletter t’a plu ? N’hésite pas à partager sur les réseaux cet article, ou à t’abonner juste en-dessous !


Pour s’abonner au Comment du Pourquoi et recevoir tous les lundis un résumé de la semaine précédente, il suffit de renseigner ton email dans le formulaire (et de cliquer sur le bouton de validation dans le premier email que tu vas recevoir) :

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription. 🤭
Votre inscription est confirmée. 👍🏼

Le Comment du Pourquoi

Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire pour recevoir toutes les semaines ce qui a attiré mon attention : études, articles, lancements, analyses, outils, tribunes, et parfois même un de mes propres articles que vous auriez pu manquer sur les réseaux, il s’y passe tellement de choses…

Nous utilisons Sendinblue en tant que plateforme marketing. En soumettant ce formulaire, vous reconnaissez que les informations que vous allez fournir seront transmises à Sendinblue en sa qualité de processeur de données; et ce conformément à ses conditions générales d’utilisation.

Photo by Christian Wiediger on Unsplash

Laisser un commentaire