#33 – Edito

Vous êtes à nouveau nombreux à nous rejoindre cette semaine pour votre première édition, bienvenue !

Malgré une semaine super riche en infos, je reste sous la barre max que je me suis fixée des 2000 mots, ne t’inquiète pas !

À la Une, une recommandation de livre. On parlera bien sur de la place des femmes #IWD2021, fin des cookies, fashion, AppleNFTTwitterGPT-3ClubHouse… Et bien sûr une femme à suivre, comme à chaque édition !

Si tu apprécies cette newsletter, partage sur tes réseaux cette page que tu lis, qui permet de s’abonner après avoir lu. Ou abonne-toi si ce n’est pas encore fait !

On refait un ClubHouse avec Bruno #MaitriserLinkedIn. Vos questions font l’émission. Ça sera mercredi 10 mars 9h30, n’hésite pas à venir avec 🍵 ou ☕️.

Bonne lecture, et bonne semaine !

Laura Bokobza
Mon Linktree

PS : tu peux t’abonner à cette newsletter pour la recevoir tous les lundis matins ! Et ensuite pouvoir répondre directement pour partager ton avis, tes suggestions, tes commentaires, tes critiques, un article que tu souhaites porter à mon attention… #conversation

PS2 : je ne reprends pas sur cette newsletter les infos partagées sur mon fil Twitter ou LinkedIn, donc n’hésite pas à me suivre aussi sur ces réseaux !


#33 – À la une

Reed Hastings et Erin Meyer - No rules rules

La traduction française du livre co-écrit par Reed Hastings et Erin Meyer est sortie la semaine dernière. Ça fait un moment que j’avais envie de vous en parler, c’est l’occasion ! J’avais lu la version anglaise en Septembre, et je ne peux que vous le recommander, même si comme souvent, la mise en pratique de bonnes pratiques n’est pas forcément évidente…

📕 La règle ? Pas de règles est la traduction du titre No Rules rules. Ça sonne moins bien, déjà, non ? Et c’est en fait un peu plus compliqué que cela… Pendant des années a circulé sur le Web le culture deck de Netflix, brandi en étendard de la « bonne » culture d’entreprise – le livre explicite la mise en pratique dans la vraie vie de ces slides. Ou comme Reed Hastings aime à le dire, comment gérer un groupe d’impro de jazz plutôt qu’un orchestre symphonique.

👫 Pour une fois, ce livre écrit à 4 mains précise qui a écrit quoi, en renvoyant dos à dos les « préceptes » de Reed Hastings, et les interviews complémentaires et analyses de Erin Meyer. Cette construction originale rend la lecture assez fluide, puisqu’Erin Meyer devient la porte-parole des lecteurs en challengeant les préceptes de Reed Hastings et en posant les questions soulevées par les recommandations du fondateur génial de Netflix.

✅ Ce que je retiens des 9 principes de management appliqués chez Netflix :

  • Candeur et feedback. Les salariés sont encouragés à critiquer ce qui ne leur convient pas dans le contenu ou l’attitude. Dur à faire, et encore plus difficile à accepter. Mais c’est aussi le socle des autres principes, parce que cela permet de ne prendre personne par surprise quand ils ne sont plus au top des talents à garder dans l’entreprise.
  • Contrôles a posteriori sur les dépenses : achats, notes de frais, etc. Avec une seule règle : faire ce qui est le mieux pour la société. Dans notre monde de politiques voyages et de services Achats sur-dimensionnés, c’est détonnant. Et ils doivent gagner du temps sur les approbations et autres personnels administratifs. Sans compter la confiance accordée en responsabilisant, beaucoup plus motivant qu’une table de ping-pong ou un babyfoot, non ?
  • Top talents payés au top du marché. C’est en fait la clé de voûte du système, ce que Reed Hastings appelle la « densité de talents« . Il est tombé dessus par hasard, comme souvent les grandes découvertes #sérendipité. Et s’est rendu compte que moins de gens, mais excellents, faisait autant voire plus que quand ils étaient entourés de gens moins bons.

🏆 Mon passage préféré du bouquin a été largement commenté dans les médias français. Une entreprise n’est pas une famille. C’est rafraîchissant, non ? Qu’un patron d’entreprise admette voire clame haut et fort que le business, c’est le business, et que son rôle est d’avoir l’équipe la plus performante à l’instant t en fonction du contexte, pour y arriver ? Reed Hastings préfère comparer l’équipe à une équipe de sport professionnel, et son job à celui de sélectionneur. 

Et si tu préfères lire la critique d’un professionnel, je te recommande cet article qui résume très bien l’intérêt du livre.


#33 – La sélection de la semaine


🚺 Journée des droits des femmes

Jeu Fifty-fifty

Le 8 mars, c’est la journée internationale des droits des femmes. Le jour de l’envoi de cette newsletter, donc.

Ikea lance un jeu sur Instagram (Fifty-Fifty) dans 26 pays pour aider à sensibiliser sur la répartition des tâches au sein des foyers. Malin.


 🍪 Cookie-less

Logo Google

La course à l’arrêt des cookie-tiers est lancée. De nombreuses marquent s’organisent pour récolter plus de données first-party 🇺🇸, LinkedIn vient d’annoncer qu’ils ne collecteraient plus l’IDFA, et Google a lancé un énorme pavé dans la mare en annonçant l’arrêt de toute forme de traçage individuel, ce qui inquiète les éditeurs européens.


📰 Femmes dans les medias

Femmes à la télé dans une salle qui ressemble à un comité de rédaction

Pour accompagner les journalistes vers une meilleure représentation des femmes, certains medias ont créé la fonction de Gender Editor.

Enfin quand je dis certains, 5 seulement. Dans le monde entier. Y’a encore du boulot. #IWD2021


🧐  GPT-3, étudiant rapide, mais passable

Machine à écrire avec une feuille dedans sur laquelle il est écrit "Artificial Intelligence"

Des chercheurs ont fait écrire à GPT-3 des mémoires de fin d’études, et les ont fait évaluer à l’aveugle par des jurys habitués à leur lecture.

Sur les 4 sujets, l’IA a obtenu 2 fois la note de B, 1 fois C, et 1 D (en création littéraire). Flippant, non ?


#33 – Le cadeau de la semaine

Captain America Mash-up

J’ai failli mettre en avant un vieux livre de 1853 sur l’étiquette pour célébrer le chemin parcouru en 150 ans. Mais la majorité des conseils relèvent de la politesse encore en vigueur aujourd’hui – ou qui devrait l’être. Même si ils ne devraient pas s’adresser qu’aux femmes.

Alors je te propose de découvrir cet artiste qui crée des mash-ups de figures de la Pop-culture et d’anciens tableaux militaires. Star Wars et Marvel, surtout, mais pas que. Il y a même Obama

Je suis déçue cependant qu’il n’y ait pas de femmes


#33 – En vrac

De saison 😷

Best practices 💪

Business 💰

Tendances

Histoire

  • 🖥 Steve Jobs aurait eu 66 ans fin Février. Des gens qui l’ont connu se sont retrouvés et ont partagé des anecdotes. Dans un salon ClubHouseEnregistré 🇺🇸.
  • Uno fête ses 50 ans avec un tournoi exceptionnel (finale prévue en novembre).
  • L’histoire de l’inbound marketing (qui remonte à 1999 quand même), et quelques conseils qui auraient pu aller dans la rubrique « Best practices ».
  • 📰 Une histoire de media qui a démarré… sur Instagram 🇺🇸.
  • 🖇 Nostalgique des années 2000 ? Tu peux créer des WordArt 🇺🇸 comme au bon vieux temps.
  • 🥪 L’histoire – et les impacts – de la promotion la plus célèbre 🇺🇸 de Subway.
  • 🌈 Je me suis souvent demandé comment Pantone était devenu la référence en couleurs. J’ai enfin la réponse 🇺🇸. 

Outils 🛠

  • 🤗 Les outils Réseaux sociaux sont nombreux, et de différente nature. Valentin a réalisé un travail de dingue et en a recensé environ 150 bien rangés, et tout, et tout. Je l’ai découvert grâce à la femme de la semaine.
  • 🐦 En parlant de réseaux sociaux, j’ai souvent envie de pouvoir programmer des threads sur Twitter. Je vais donc tester cette solution. Je vous dirai si c’est bien.
  • 🎞 J’adore Unsplash, mais parfois, une image tirée d’un film est plus évocatrice. Sauf que trouver des images de film n’est pas aisé. J’ai trouvé la banque d’images parfaite 🇺🇸. Attention, la recherche est en anglais seulement…
  • ⚙️ Tu lances sans doute beaucoup de réunions Zoom depuis un lien, qui te propose ensuite d’ouvrir l’app. Donc tu ouvres des tas d’onglets Chrome qui ne servent plus à grand chose… Et qu’il faut fermer à la main. Ou pas 🇺🇸.

#33 – La femme de la semaine

Maud Savori-Victor Kotzki

Avatar Maud

Maud m’a été recommandée par une autre spécialiste des réseaux sociaux, elle aussi directrice d’agence, et déjà célébrée dans ces pages. Son fil Twitter est éclectique comme je les aime, et regorge de pépites comme la liste de Valentin (cf. Outils plus haut).

Elle intègre dès aujourd’hui la liste Twitter des Femmes de la Semaine.


Cette newsletter t’a plu ? N’hésite pas à partager sur les réseaux cet article, ou à t’abonner juste en-dessous !


Pour s’abonner au Comment du Pourquoi et recevoir tous les lundis un résumé de la semaine précédente

Crédits photos :

Boss lady : Photo by Laura Chouette on Unsplash

Erin Meyer et Reed Hastings : Google Images

Jeu Fifty-fifty : issu de l’article

Google : Photo by Mitchell Luo on Unsplash

Femmes dans les médias : issu de l’article

AI : Photo by Markus Winkler on Unsplash

Peinture Captain America : issue de l’article